Ecoute

Publié le par lignesdesuite.over-blog.com

Ecoute plus souvent

Les choses que les êtres,

La voix du feu s'entend,

Entends la voix de l'eau.

Ecoute dans le vent

Le buisson en sanglot :

C'est le souffle des ancêtres.

Il redit chaque jour le pacte,

Le grand pacte qui lie,

Qui lie à la loi notre sort ;

Aux actes des souffles plus forts

Le sort de nos morts qui ne sont pas morts ;

Le lourd pacte qui nous lie à la vie,

La lourde loi qui nous lie aux actes

Des souffles qui se meurent.

Extrait d'un poème (1960) de Birago Diop, poète sénégalais (1906-1989)

Publié dans la chambre d'amis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article